• Congressman Gaetz (FL-R)

  • Gov. Chris Christy (NJ-R)

  • Colorado 2012

  • California Field Work, Prop 19

Les bonnes nouvelles du Colorado concernant la légalisation du Cannabis: 2018


Les bonnes nouvelles du Colorado concernant la légalisation du Cannabis : 2018

Grâce á un plébiscite / référendum qui s’est tenu/ a eu lieu en novembre 2012 la possession et la culture du cannabis sont devenus légaux. Un adulte (21 ans) peut cultiver 6 plantes. Début 2018 il y a plus de 500 magasins et entreprises de cannabis. Malgré toutes les doutes des adversaires au commencement, Colorado marche bien. Je dois souligner que Colorado n’est pas en feu.

1. En 2018 les jeunes consomment la même quantité qu’avant. Source: Center for Disease Control: Youth Risky Behavior Survey

2. On observe aucun changement des crimes graves causés par la légalisation du cannabis.

3. Les accidents de voiture mortels sont restés presque constant par kilomètres à voyage’ : De Plus >>

The National Highway Traffic Safety Administration a fait des recherches en 2013 et 2014. Leurs résultats : même si l’alcool augmente fortement le risque d’accident, il n’y a aucune preuve que la consommation de marijuana est statistiquement significative dans d’augmentation des accidents.

6. L’état du Colorado a perçu $ 500,000,000 des impôts totaux en 14,15,16 et 17. En 2013 le chiffre était de 000

7. Le police/Justice etc. ont épargné’ á peu prêt $60 millions chaque année pour n’avoir presque aucun cas de consommation illégale à traiter.

8. Le taux de chômage a diminué de 6,9 á 3,4% On souligne/ apprécie que l’industrie a créé 22,000 postes de travail directement.

9. L’industrie du tourisme est satisfaite de constater beaucoup plus de visites. Le gouverneur utilise le mot ‘florissant’ pour décrire le tourisme.

10. À Denver l’industrie a loué 500,000 mètres carrés pour cultiver les plantes. Il n’y a aucun entrepôt vide à Denver et même une pénurie à travers le Colorado.

11. À partir de février 2015 tous les emballages pour le vendre sont de preuve d’enfant.

12. La police ont plus de ressources à consacrer aux menaces publiques.

13. Le montant des ventes totales en 2017 était plus de 1 milliard de dollar pour les magasins.

14. En 2017 les fonctionnaires d’état ont estimé que pendant 2017 un total de 130 tonnes était acheté : 70% par les magasins et 30 % par le marché noir. Le marché noir est en train de disparaître. Le marché noir diminue chaque année parce que le prix dans les magasins est constamment mois.

Vous deviez savoir qu’en 2015 les ambassades de France et d’Allemagne ont envoyé ensemble une équipe d’experts au Colorado et à Washington l’État. Ils ont passé trois jours dans chaque État. Ils ont partagé / divisé leur temps entre les partisans et les adversaires de la légalisation.

Les rapports ont été envoyé à Paris et à Berlin. Je connais les auteurs et c’est pourquoi je sais que les rapports sont en général positifs. C’est-à-dire les problèmes actuels mentionnés sont pas graves, temporaires et on pense qu’ils vont disparaître avec plus d’expérience.

Les tristes Nouvelles

1. Les États proches du Colorado ne sont pas heureux. Leurs systèmes de justice sont inondés des petits cas de cannabis du Colorado.

2. Les Cartels du Mexique ne sont pas heureux. Ils ont perdu tout du marché de détail du Colorado. Leur Cannabis de qualité inférieure ne peut pas faire de concurrence. Encore pire, les clients riches de Mexique achètent le cannabis du Colorado pour avoir la meilleure qualité. Le prix du cannabis de marché en gros du Mexique est la moitié de celui de 2012. C’est-à-dire – ils sont en train de perdre tout du marché en gros. Le MJ de CO vainc/bats le MJ de Mexique.

3. Les partisans de prohibition se rendent compte que le succès du Colorado est un problème grave. C’est pourquoi ils signalent à chaque petit problème de Colorado et les autres 8 états où il y a la légalisation. Autre problème pour eux. Il y a un croissant quantités des renseignements sur le succès de Colorado. Les faits et les résultats sont plus en plus difficile à nier.

4. L’industrie pharmaceutique n’est pas heureuse parce que les citoyennes n’ont pas besoin d’une ordonnance pour acheter le médicament. De plus, les patients peuvent cultivar leur propre médicine au jardin gratuitement.

Avec Respect,

Howard J. Wooldridge

Fondateur de COP – Citizens Opposing Prohibition.org
Co-fondateur de LEAP – Law Enforcement Against Prohibition www.LEAP.cc

Commentaire :

Le développement de légalisation est effectué au niveau des états. En 2018 nous pouvons juger les états par leurs résultats. À notre avis le gouvernement fédéral ne doit pas interférer dans les affaires des états. Nous nous rendons compte que la MJ est toujours illégale en 41 états et que mes collègues doivent faire respecter la loi.

En Colorado la transition du marché illégal à légal est plus difficile que nécessaire. Les magasins ont trois désavantages vis-à-vis les dealers de la rue. Nous constatons qu’après le résoudre les problèmes au-dessous, le marché noir va disparaître.

1. Les magasins ne peuvent pas soustraire / enlever leurs dépenses des impôts.

2. Le gouvernement national ne permet pas que les magasins acceptent les cartes de crédit pour les ventes.

3. Les magasins doivent exiger un impôt de 28 % aux clientes. Naturellement les vendeurs de la rue ne demandent aucuns impôts.

Les 41 états illegals ne doivent pas commencer à zéro. Une toute nouvelle série de règles ne sont pas nécessaire. Sur la base d’expérience de CO et se le profiter, nous attendons que les autres états aillent adapter d’autres règles que CO. Les autres 8 états modifient leurs approches, leurs chemins. Au moins ils pourront avoir confiance et sécurité leur prohibition à se terminer. Et comme je dis souvent les états peuvent toujours annuler la légalisation.

Bien sûr, nous ne pouvons pas prédire qu’aucun problème ne surgira/ apparaître. Malgré cela / néanmoins / nous devons faire face aux faits. Non seulement la guerre contre les drogues est un échec, nous savons que la légalisation de tous les drogues résoudraient beaucoup de problèmes; surtout la violence des bandes, la criminalité, une réduction de surdose, la réduction de maladies et une grande réduction des dépenses du contribuable. En vérité, il n’y a aucune raison d’hésiter.

Les entrepreneurs veulent encourager et promouvoir la légalisation partout.

Les procureurs font beaucoup de résistance aussi.

La police peut prévoir / fournir plus de sécurité parce qu’ils ne doivent pas gaspiller leur temps avec la marijuana.

Share and Enjoy: These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Facebook
  • Twitter